« Le libre près de chez vous » au salon « Solutions Linux 2011 »

L'April lance à l'occasion du salon « Solutions Linux 2011 » une nouvelle campagne de sensibilisation intitulée « Le Libre près de chez vous ».

sgl2010-stand-april.jpg L'April lance une nouvelle campagne de sensibilisation intitulée « Le Libre près de chez vous ». Le principe de cette campagne est d'imaginer et de mener des actions locales permettant de toucher de nouveaux publics pour leur faire connaître l'informatique libre. Les actions doivent être facilement réalisables et s'intégrer dans le quotidien des personnes.

Cette campagne est officiellement lancée à l'occasion du salon « Solutions Linux 2011 » (10 au 12 mai 2011, CNIT - Paris La Défense - Hall Marie Curie). Venez nous retrouver sur notre stand (n° C31) pour discuter de cette campagne.

Commentaires

1. Le mardi 10 mai 2011, 10:54 par LeSemeurDe

Décidément les "dirigeants" du libre ont des cours a prendre en matière de management, stratégie, communication etc !

C'est vrai qu'a force de coder et de croire que le libre ne doit être dirigé que par des StarDicatCodeurs, etc et autres MécanoGeeksTroll qui en plus pensent que les utilisateurs doivent tous devenir comme eux, on est pas rendu pour que le libre se développe !

http://philippe.scoffoni.net/tout-n...

L'april croit elle que depuis des lustres certains n'ont pas déjà fait le tour de leur entourage pour promouvoir le libre !??

Quand "LE Libre" se comportera autrement, qu'il ouvrira ses portes, qu'il laissera la place d'orienter, etc pour que le libre soit vraiment accessible au plus grand nombre sans que chacun ne devienne un pro on en reparlera !

Regardez les sondages du lien ci dessus !

Ce ne sont que des libriste qui ont déposés leur contributions ... en tout cas le dernier sondage est frappant en comparaison des 2 premiers !

Demandez aux Michus comment EUX ils se sentent accueillis ... et c'est pour ça que rapidement quand ils ont fait quelques pas qu'ils repartent aussitôt !

Alors il serait temps que l'APRIL et autres se remettent en question au lieu de balancer des idées de com d'arrière garde !

Franchement c'est minable !

2. Le mardi 10 mai 2011, 17:12 par Muchos

Je ne suis pas d'accord avec le commentaire précédent. On ne naît pas libriste, on le devient.
Les logiciels/matériels/données libres ont de nombreux avantages techniques mais aussi éthiques qu'il est bon de comprendre au mieux. La personne qui s'ouvre à cet univers doit nécessairement s'investir mentalement. Pas besoin d'être un pro, mais si l'interlocuteur n'essaie pas de comprendre… :/

3. Le mercredi 11 mai 2011, 00:46 par nthomasse

Je comprend un peu la frustration de LeSemeurDe.. C'est un peu supposer que personne n'a rien fait avant, de nombreux groupes existent et je ne parle pas que des LUG / GULL, des particuliers indépendamment de leur côté eux aussi ont oeuvré, même si chaque personne n'en ramène que 2 ou 3 autres, multiplier par le nombre de personnes qui travaillent dans ce sens la progression es énorme, même si une partie reviens toujours à la case départ.
Par contre de là à dire que c'est minable, je pense que l'intention de base es honorable, à ça peut crée de nouvelles contributions imprévus, on oublie trop souvent je pense que nous sommes tous différentes, donc avec une communication différente on ne touchera pas forcément la même population !
Muchos tu dis qu'on ne naît pas libriste ? Je ne suis pas tellement d'accord.. Quand tu essaye de faire ouvrir une personne à cet univers si elle n'était vraiment pas sensible au libre à la base il y a toutes les chances pour qu'elle revienne bien vite à la case départ ! Avant même que le libre existe, les idées étaient déjà entrenus et soutenus par une vaste communauté, regarde notre histoire. En quoi les notions de partage et de liberté sont-elles nouvelles ? Le Libre tel qu'on l'entend aujourd'hui n'es qu'une évolution de notre société due à l'évolution technologique, pour ma part en tout cas j'étais libriste bien avant de savoir que cela existait !

4. Le samedi 14 mai 2011, 11:50 par Liot

Réponse à LeSemeurDe :

Bien sûr en lançant cette campagne, nous n'ignorons pas que beaucoup de libristes procèdent déjà depuis longtemps de la sorte en faisant du prosélytisme dans leur entourage.

Mais d'autres n'y pensent pas forcement. L'un des buts est donc de les encourager à le faire avec des actions simples et concrètes.

L'autre but c'est de faire connaitre les actions que chacun fait déjà dans son coin mais sans forcement le faire savoir. En en faisant un peu de publicité sur ce site, nous espérons bien montrer à quel point la communauté du libre est active même si cela ne fait pas la une des médias.

Quant a l'idée selon laquelle les "Michus" fuiraient le logiciel libre, je ne sais pas ce qui te fait dire cela, mais j'ai eu de nombreux exemples de personnes ne connaissant rien a l'informatique (notamment des personnes âgées) à qui l'on a installé un système libre et qui s'en servent sans problème.

Les personnes qui ont du mal à passer au libre sont au contraire, selon moi, des gens qui ont déjà une certaine habitude de l'informatique privatrice et ne souhaitent pas investir du temps pour se former à autre chose.

Contrairement aux grandes entreprises multinationales, nous n’avons pas les moyens de faire de la publicité pour le libre sur les grands médias.

Cette notion de petites actions locales nous permet d'agir au lieu de rester les bras croisés à regretter cette situation.

 

Articles récents

Logo April - Promouvoir et défendre le logiciel libre

À propos de ce site

À propos de la campagne « Le Libre près de chez vous » et des actions de pollinisation du logiciel libre.

En lire plus...